L’année est déjà bien avancée et nous souhaitions faire un point d’étape quant aux actions de l’association.

7 équipes ont eu l’occasion de se rendre au Népal par l’intermédiaire de l’Association Manoj :

L’équipe Manoj Breizh : Les Dr Laurence Belz et Martine Le Fur, Laurent, Isabelle, Erwan infirmiers, et Anne-Laure sont partis le 12 février pour préparer notre nouveau projet. Il s’agit de la mise en œuvre du programme Aamako Maya ( « Amour d’une maman » ) et l’embauche d’une sage-femme pour le mettre en œuvre sur place. Cette sage-femme népalaise aura pour rôle le suivi des femmes enceintes, les suivis post-accouchements et la surveillance des nouveaux nés au domicile des mamans et futures mamans à Bachchek mais également dans les 6 maternités (birthing center) du district d’Ajirkot. Il s’agit du district du village de Dhan. Pour plus d’informations, lire notre article consacré au projet.

Un tour des maternités et des hôpitaux locaux a été effectué pour faire un état des lieux de l’offre de soins et des besoins. Une rencontre avec les équipes de l’UNICEF Népal a permis de valider notre projet. Cela rentre dans les programmes nationaux, à propos de la mère et l’enfant. Les autorités savent que la mortalité maternelle et néonatale sont élevées au Népal. Le pic de la mortalité se situe dans les 28 premiers jours de vie.

Dhan a recruté Beenu, une infirmière et sage-femme qui va coordonner l’action des maternités (les dispensaires). Elle vient de finir ses études, elle a 19 ans. Il faut une formation spéciale depuis un an, en échographie, pour dépister les grossesses à risque. Elles sont prévues 2 à 3 fois par grossesses, comme chez nous. Une formation en échographie et accouchement qualifié est donc prévue pour Beenu.

Le budget du projet est de 30 000 euros environ. Il sera co-financé en partenariat avec les équipes d’étudiants en médecine d’Humed Brest, Namaste Grenoble et Manoj.

Le projet débutera courant juillet 2022 (incessamment sous peu !) après la rénovation de locaux et l’achat de meubles et de matériel informatique. Beenu effectuera, avec Dhan, la tournée des dispensaires afin qu’elle réalise le propre listing de ses besoins.

Un camp de santé de gynécologie et de médecine générale avec échographie et dépistage ophtalmologique a été fait dans le village de Gyachock. Au total, en 2 jours, ont été réalisés 300 consultations, 52 consultations de gynécologie, 175 échographies,1 12 consultations ophtalmologiques avec le dépistage de 12 cataractes à opérer.

14 Novembre (les infirmières mâconnaises : Soléne, Maeva, Cindy ). Elles ont effectué un trek médical dans le Ramechchap avec Pushkar. Une huitaine de prises en charge médicales sont à prévoir. Elles ont participé avec Thierry Giraud (le président de l’Association Manoj, alors aussi présent sur place) à un camp de santé d’ophtalmogie, début avril, dans le village de Bachhek. 790 consultations et 103 opérations de la cataracte ont été effectuées sur place, dans le dispensaire, avec l’aide du centre de la vision récemment installé par Manoj. Voici de superbes images :

Saint Chamond espoir, une équipe de 10 personnes a été réunie pour l’organisation d’un nouveau camp de santé ophtalmologique. 350 consultations et 40 opérations de la cataracte ont été réalisées  dans le village de Kavré.

Thierry Giraud (du 30 mars au 21 mai). Thierry a été présent lors du camp de santé ophtalmologique début avril avec 14 Novembre, voir ci dessus le résultat du camp.

Il a également réalisé un trek médical de 8 jours dans le Ramechchap avec Bhanu, en compagnie de Zélie et Olivier, tous les deux logisticiens. 20 personnes à besoins médicaux ont été rencontrées, dont 15 enfants à prendre en charge médicalement sur Kathmandu.

Le 3 mai a été marqué par une rencontre avec l’ambassadeur de France au Népal, Mr Bourbao. Dhan , Pushkar et Bhanu étaient également présents. La rencontre  fut très cordiale et très enrichissante.

Puis le séjour s’est prolongé par un trek médical en solo, dans la région du Manaslu, afin de retrouver d’anciens patients pris en charge il y a quelques années. Des rencontres ont été particulièrement émouvantes, notamment celle avec Sarkini Gurung (21 ans), opérée par trois fois par notre intermédiaire en 2013. Elle avait alors 12 ans. Elle a été opérée d’une fracture de la jambe droite. Elle n’avait jamais consulté de médecin et n’avait pas été soignée. Nous notons également la rencontre avec Ash Maya Gurung, une femme de 42 ans, opérée par notre intermédiaire d’une valve cardiaque il y a huit ans. Thierry a passé une journée complète chez chacune. Les différents départs ont été rendus difficiles, tant l’accueil fut non pas amical mais familial !

En outre, une réunion de travail avec les coordinateurs Dhan, Pushkar et Bhanu a été organisée pour parler des 9 équipes à venir jusqu’à l’automne 2022 et les projets pour l’année 2023.

Voici quelques images !

 

L’équipe de parisiens (Aurélie, Tiffany, Kévin). Ils sont arrivés début mai. Ils ont réalisé un trek médical de 8 jours dans le Ramechchap avec Bhanu. 6 personnes ont été rencontrées pour une prise en charge pour des consultations sur Kathmandu.

Aurélien, Tiffany et Kévin

EKATA Lyon (les étudiants école de commerce de Lyon). Ils sont arrivés à la mi-mai . Ils ont effectué un trek médical de 10 jours avec Dhan. Leur objectif était de retrouver d’anciens patients dans la région des Ganesh Himal. Il s’agit d’une région où plusieurs treks avaient été organisés ces dernières années. Ils en ont retrouvé une huitaine. Dhan en a profité pour faire du dépistage. 6/7 enfants ont été repérés par lui-même. Il a fait son propre listing.

MANAVA Lille (les étudiants en médecine lillois). Ils sont arrivés le 11 juin. Ils ont participé à la distribution de matériel médical et à un trek médical de 10 jours dans le Ramechchap avec Pushkar et Bhanu. Ils ont également participé à un camp de santé de de médecine générale et de gynécologie dans le village de Tokarpur (Ramechhap).

Et puis, petit bonus : l’Association MANOJ est passée dans la revue d’ophtalmologie française !